Achatappartement.info » Investissement » SCPI risques : comment éviter ces risques ?

SCPI risques : comment éviter ces risques ?

La Société Civile de Placement Immobilier possède un parc immobilier servant exclusivement à investir dans de l’immobilier loué à des locataires. La SCPI investie dans plusieurs formes d’immobiliers tels que : les appartements, les bureaux, les hôtels, les espaces santé, … etc. Depuis quelques années, l’investissement dans une SCPI est devenu de plus en plus fréquent par les épargnants. Mais, avant d’investir dans une SCPI il faut connaître l’ampleur des risques que vous êtes susceptible de croiser. Pour ce faire, cet article vous dira tout sur les risques courus pour un tel investissement et comment les éviter.

Les risques de la SCPI :

Les SCPI ont connu un succès remarquable par leurs résultats favorables. C’est un bon investissement qui rapporte des dividendes conséquentes si on s’y investit dans une totale confiance et savoir faire. Néanmoins, il faut connaître les risques qui suivent cet investissement :

  • Liquidité des parts de la SCPI : la liquidité dépend de la conjoncture et la de la hausse des taux interbancaires car cela risque de vous faire perdre 8% à 10% si vous vendez vos parts au lendemain de votre acquisition.
  • La baisse des revenus locatifs : la diminution des revenus engendre la baisse des prix des parts qui vous apportera zéro ou faible dividendes.
  • La baisse des valeurs des parts : la diminution des valeurs des parts engendre des moins-values. Cette baisse risque un retour de dividende défavorable.
  • La fiscalité : l’impact fiscal sur les SCPI est très important s’il est mal calculé ou négligé. Pour ce faire, vous devez privilégiez l’acquisition des parts SCPI avec un levier de prêt bancaire.
  • La hausse des rendements : se focaliser sur la hausse des rendements afin de choisir d’investir dans une SCPI est une erreur fondamentale. Il faut savoir qu’une hausse de rendement traduit la baisse des valeurs des parts.

Eviter les risques :

Afin d’éviter de vous ruiner à cause des risques cités auparavant vous devez être minutieux dans votre choix.

  • Vérifiez le parc immobilier de la SCPI choisi. Cela vous permettra de voir l’état de l’immobilier dans lequel vous allez investir.
  • Inspecter les prix de loyer que la SCPI offre à ses locataires. Si les prix sont abordables le risque d’abandon des locataires est minime. Dans le cas contraire il faut appréhender les crises qui peuvent s’en suivre.
  • Ayez un entretien avec un interlocuteur qui représente la SCPI. N’hésitez pas à poser des questions afin d’en savoir plus sur cette société.
  • Avant de signer votre contrat, pensez à le décortiquer avec un spécialiste ou un avocat. Cela vous permettra d’avoir une vision professionnelle sur la SCPI que vous avez choisi.