Achatappartement.info » Investissement » Comment négocier avec un promoteur immobilier ?

Comment négocier avec un promoteur immobilier ?

Avez-vous un projet de vente ou d’achat de logement ? Avec les multiples avantages à y gagner, vous semblez préférer un promoteur immobilier dans le but de réaliser une bonne affaire. Mais alors, vous vous demandez d’ores et déjà comment affronter le professionnel. Laissez-vous emporter par les lignes de cet article qui vous enseigne les techniques et qualités pour négocier avec un promoteur immobilier qu’il soit vendeur ou acheteur.

Lorsque le promoteur est l’acheteur

Vendre un bien immobilier est naturellement une bonne opération et un souhait pour bon nombre de propriétaires de logement. Pour cause, l’écart est souvent important par rapport au prix de vente à un particulier. Pire, il peut aller jusqu’à 20 % supplémentaires. Mais alors, pour bien négocier avec le promoteur, il est utile de connaître les principes sur la base desquels le promoteur fixe son prix.

  • Comment fixe-t-il le prix ?

Le promoteur immobilier émet une offre d’achat d’un bien sûr la base de la technique du compte à rebours. Il s’agit d’une méthode par laquelle il déduit toutes ses charges majorées de son chiffre d’affaires espéré. Ce dernier est déterminé à partir des études de faisabilité réalisées sur le terrain au regard du projet immobilier. Le chiffre d’affaires dépend largement de la surface du plancher, c’est-à-dire le nombre de m2 constructibles.

Après tous les calculs, le résultat constitue l’offre qu’il vous soumettra. Mais ce prix peut être renégocié.

  • L’influence du Plan local d’urbanisme (PLU)

Par l’expression Plan Local d'Urbanisme, on entend un ensemble de règles fixées par les autorités communales et locales pour régir la construction dans une ville donnée. C’est un facteur prépondérant dans la détermination de l’offre du promoteur immobilier.

En effet, lors des études de faisabilité, le projet immobilier est évalué au regard des normes du PLU. Dès lors, la surface du plancher peut changer ou non, ce qui va impacter logiquement le prix du terrain.

Le promoteur est le vendeur

Lorsque c’est le promoteur qui est propriétaire du bien à céder, les négociations prennent une autre tournure. Ici, c’est vous qui faites une offre d’achat. Dans ce cas, vous devez accomplir des préliminaires pour ne pas vous faire arnaquer ou escroquer.

Commencez par une bonne documentation, car une négociation fait appel à une série d’argumentations méritant d’être préparées avec soin. Vous pouvez demander avis chez les personnes ayant déjà acheté auprès du promoteur. Cela vous permet de bien connaître votre vis-à-vis, son sérieux, sa fiabilité. Avoir des informations sur le bien à acheter vous aiderait beaucoup. De même, essayez de comparer les prix pratiqués sur le marché pour les logements de même type.

Par ailleurs, n’oubliez pas de vous renseigner sur :

  • Le voisinage du terrain
  • La disponibilité ou non du permis de conduire ;
  • Le quartier du terrain.

Aussi vous est-il utile de procéder à une étude de constructibilité de votre projet immobilier. Cela vous permet de faire une offre convenable à la valeur exacte du bien. Pour tout finir, forgez-vous un bon état d’esprit, soyez curieux, opportuniste.

Avec tout ceci, vous pouvez vous rassurer de faire une bonne offre et espérer convaincre le promoteur. Toutefois, si vous le désirez, vous pouvez vous faire accompagner par un professionnel pour assister à la négociation.