Achatappartement.info » Investissement » Comment payer moins d’impôts en 2019 : astuces ?

Comment payer moins d’impôts en 2019 : astuces ?

Les impôts sont définis comme des prélèvements obligatoires, sans contrepartie par l’Etat, et plus précisément par le pouvoir législatif. Ils sont établis pas des lois de finances strictes. Ces impôts contribuent au budget public et à l’intérêt général.

La classification des impôts

Les impôts sont répartis en 3 grandes classes, chacune affectant un domaine précis, on distingue :

Classe économique :

  • Impôts sur le revenu : regroupe les impôts sur le revenu comme le salaire, le bénéfice et le revenu immobilier (IR) et ceux sur les sociétés (IS).
  • Impôts sur les dépenses : touchent la consommation.
  • Impôts sur le capital : constitue le prélèvement sur la valeur du patrimoine.

Classe administrative :

  • Impôts directs : c’est un impôt payé par la personne concernée directement. Comme exemple, nous avons les impôts sur les revenues ou les impôts aux locaux directs.
  • Impôts indirects : ce genre d’impôt est payé au trésor public par une personne qui n’est pas concernée par l’impôt en question, mais plutôt travaillant pour une entreprise, exemple : TVA ou taxes sur les matières énergétiques.

Classe retenue par les services fiscaux :

  • Impôts sur le droit d’enregistrement : en cas de changement de domicile.
  • Fiscalités immobilières : comme exemple les revenus locatifs représentés par les revenus de location d’immobilier non meublé.
  • Fiscalité personnelle : touche les impôts des personnes et non pas des entreprises comme les impôts sur le revenu (IR).
  • Fiscalité des entreprises : comme les impôts sur les sociétés (IS).
  • Taxation sur les chiffres d’affaires : comme les impôts indirects.
  • Locaux directs : concerne les taxes de logement.

Comment payer moins d’impôts en 2019 ?

  • Recourir à une aide à domicile par des salariés ou des organisations agréées : faire appel à une personne ou à un organisme pour les tâches quotidiennes contribuent à la diminution des impôts. Par exemple pour : le jardinage, les courses, l’aide pour les enfants, les personnes âgées ou en difficulté…
  • Faire du bénévolat : aider les associations à but non lucratif sans demander de retour pécuniaire.
  • Réaliser des travaux : le coût des équipements pour la réalisation de travaux.
  • Aides aux étudiants : par la location de fourniture aux étudiants.
  • Aide aux associations : les associations paieront moins d’impôts vu la contribution gratuite des bénévoles aux activités de cette dernière.
  • Loi Scellier : location d’un bien sur une période minimale de 9 ans.
  • Loi Pinel : location d’un bien, mais en respectant certains critères comme la surface du logement et la nature de la surface.
  • Certaines installations à domicile : comme des pompes à chaleurs ou des installations de récupération d’eau de pluie.
  • Faire des dons : faire un don aux associations à but non lucratif.

Il est possible de calculer vos impôts en ligne par simulation et y introduire les réductions, afin d’être à jour.

Rien que pour vous, sur l'immobilier :