Achatappartement.info » Finance » Comment renégocier son prêt immobilier

Comment renégocier son prêt immobilier

Comment renégocier son prêt immobilier : est-ce permis à tout le monde ?

Renégocier son prêtVous avez constaté que les taux d’emprunt étaient assez bas, mais vous avez déjà un crédit. Cela ne vous empêche pas de négocier votre contrat, car il y a parfois une nette différence entre le pourcentage appliqué sur votre dossier et celui en vigueur. En fonction des régions, il est possible d’avoir moins de 1.6 %.

Le gain sur 20 ans est alors très important. Tous les profils sont concernés, mais trois conditions sont à prendre en compte :

  • La moitié de votre crédit immobilier doit être remboursé.
  • Il faut au minimum 0,7 d’écart entre votre taux et celui en vigueur.
  • Le capital restant doit être supérieur à 70 000 euros.

Si vous n’avez jamais effectué une négociation de votre prêt, vous pouvez contacter votre banque et plus précisément votre conseiller financier pour qu’il puisse étudier votre dossier.

La négociation n’est pas automatique, vous devez donc présenter votre profil, car il faudra changer les mensualités et peut-être la durée d’emprunt. En effet, votre dossier doit être séduisant et avoir de véritables atouts. Si vous avez par exemple plusieurs impayés, il y a de grandes chances pour que le geste commercial ne soit pas au rendez-vous.

D’autres critères sont aussi primordiaux à savoir votre taux d’endettement qui doit être le plus faible possible. Plus il est bas, plus les chances d’avoir une réponse positive sont grandes.

Comment renégocier son prêt immobilier : deux options seront proposées

Renégocier un prêtSi vous avez passé la première étape concernant les trois conditions, vous pouvez désormais prendre un rendez-vous avec votre conseiller.

Ce dernier vous proposera deux options qu’il faudra étudier avec rigueur puisque vous devez sélectionner la meilleure par rapport à vos finances et votre profil.

  • Votre négociation vous donne le droit à une nouvelle mensualité, cela vous permet de réduire la durée de l’emprunt. Vous remboursez alors plus vite votre crédit immobilier, mais cela est possible uniquement si vos ressources sont compatibles. Vos revenus seront alors pris en compte au même titre que le taux d’endettement.
  • Vous conservez la même durée, mais les mensualités sont un peu plus faibles. Vous retrouvez du pouvoir d’achat, ce qui peut être judicieux pour votre quotidien.

Votre banque sera en mesure de vous formuler une proposition, mais si celle-ci n’est pas à la hauteur de vos attentes, vous pouvez envisager le rachat des crédits surtout si vous avez plusieurs prêts.

Dans ce contexte, un organisme achète toutes vos dettes à la banque par exemple, vous obtenez une mensualité, un seul taux en adéquation avec le marché et surtout les frais sont réduits.

Certaines banques affichent des taux plus compétitifs que d’autres, d’où l’intérêt d’interroger la concurrence. Si vous n’êtes pas un fin négociateur, il est judicieux de faire appel à un courtier.

Il maîtrise parfaitement les termes et les tendances du marché. Il peut alors obtenir une réduction de la mensualité et un meilleur taux d’emprunt. Grâce à cet expert, la renégociation de votre contrat sera réellement intéressante, car il a des partenariats privilégiés avec des établissements, ce qui n’est pas votre cas.

Rien que pour vous, sur l'immobilier :