Achatappartement.info » Décors et travaux » Escalier intérieur : quel type d’escalier choisir pour son intérieur ?

Escalier intérieur : quel type d’escalier choisir pour son intérieur ?

L’escalier est tellement important dans le design intérieur d’une maison qu’il devient lui-même un décor. Un décor pour lequel il faut trouver une bonne disposition, une belle forme et des matériaux adéquats qui garantiront l’harmonie de votre intérieur.

Quelles normes doit-on respecter lors de la construction d’un escalier ?

Concevoir son propre escalier d’intérieur est tout à fait possible sans contraintes légales, mais sachez qu’il est fortement recommandé de prendre tout d’abord connaissance des normes et des règles de construction d’un escalier avant de procéder aux travaux, car tout simplement beaucoup d’accidents peuvent surgir.

Les normes d’assemblage des marches d’escalier sont nombreuses, à commencer par les dimensions de l’escalier qui doivent respecter l’ergonomie de l’être humain. Elles concernent la hauteur des marches, le giron des marches et la largeur de l’escalier. Il faudra donc respecter la loi blondel indiquée par cette formule :

2 x hauteur de marche + 1 hauteur giron = [60 et 64 cm].

Vous devez veiller à la mise en place des contremarches ; un dispositif pour prévenir les chutes par la forme perpendiculaire à la marche et qui se trouve entre 2 marches. Ensuite, vous êtes amenés à faire recours aux revêtements antidérapants afin de minimiser au maximum le risque de glissements et de chutes. Vous pouvez utiliser un tapis, des plaques adhésives ou alors des carreaux antidérapants, selon vos besoins et vos envies.

Quel type d’escalier choisir pour son intérieur ?

Le choix du type et de la forme de l’escalier relève de votre goût principalement en respectant la faisabilité bien évidemment.

Ainsi, beaucoup de possibilités s’offrent à vous :

  • Escalier droit : Mise en place et conception faciles, mais nécessite un grand espace.
  • Escalier tournant : Idéal pour un petit intérieur très esthétique. Ses dérivés sont l’escalier 1/4 tournant, le 2/4 tournant et le demi tournant.
  • Escalier hélicoïdal : Parfait pour plus d’esthétique et discrétion, il est également utilisé pour les petits intérieurs.
  • Escalier à limon central.
  • Escalier suspendu.

L’escalier est un des éléments de décoration/construction qui s’habillent relativement en tous les matériaux. Il convient de le construire en bois pour les adeptes de la touche traditionnelle (hêtre, chêne…) ou en métal pour les amateurs du style industriel (acier et aluminium) et bien sûr il est tout à fait possible de concevoir son escalier en béton ou en pierre.

Après tout, il est question de préférences personnelles et d’un goût propre à chacun. Vous pouvez faire appel à un professionnel du domaine ; architecte d’intérieur, pour vous orienter et vous aider dans vos choix et surtout pour s’assurer de la bonne application des normes qui garantiront votre sécurité.

Rien que pour vous, sur l'immobilier :