Achatappartement.info » Assurance » Assurance Auto Temporaire : pourquoi et comment y souscrire ?

Assurance Auto Temporaire : pourquoi et comment y souscrire ?

Assurer son véhicule est obligatoire, même pour une utilisation à courte durée. Cependant, dans certaines situations, une assurance auto annuelle serait inutile : lors d’un déplacement d’une semaine par exemple ou pour l’emprunt temporaire d’une voiture non assurée. 

Que faire alors pour couvrir les éventuels risques ? La solution : souscrire à une assurance auto temporaire.

Qu’est-ce qu’une assurance auto temporaire ?

Tout comme un contrat d’assurance classique, une assurance temporaire couvrira les risques liés à votre voiture, à la seule différence qu’au lieu d’un contrat d’un an, votre couverture ne sera valable que pour une durée limitée. C’est vous qui fixerez la durée de votre bail mais vous devrez respecter un délai renouvelable allant de 1 jour jusqu’à 3 mois maximum.

Cette assurance représente donc une solution alternative pratique et pouvant être d’une grande aide dans certaines situations. Par exemple, vous pourrez y avoir recours en attendant le renouvellement de votre contrat initial ; pour importer un véhicule de l’étranger ou encore lors d’un voyage dans un pays non couvert par votre assurance de base.

assurance auto temporaire

Les garanties couvertes par l’assurance Auto temporaire sont limitées et n’incluent que le minimum obligatoire, à savoir : garantie responsabilité civile de l’automobiliste, défense pénale et garantie de recours en cas d’accident. Cependant, vous pouvez ajouter des options complémentaires à votre contrat : remboursement sur dommages naturels, garantie corporelle, etc.

Obligations pour souscrire à une assurance auto temporaire

La souscription à une assurance auto temporaire est assez rapide et peut s’effectuer en ligne. Cependant, des conditions doivent être respectées et ayant trait à l’assuré ainsi qu'à son véhicule. Voici les points les plus importants :

  • L’assuré doit être une personne physique de 21 ans minimum (23 ans chez certains assureurs),
  • l’âge limite est de 80 ans, ceux de 70 ans peuvent y souscrire mais à condition d’avoir de bon antécédents,
  • l’automobiliste doit avoir une expérience de deux ans en tant que conducteur,
  • le bonus Malus du conducteur doit être égale ou inférieur à 100,
  • seules les véhicules utilitaires ou privés d’un poids inférieur à 3,5 tonnes sont acceptées.  

Les documents à transmettre sont ceux habituellement demandés pour une assurance classique : une copie de la carte grise de l’automobile à assurer, permis de conduire du conducteur, un relevé d’informations ou bien un déclaration sur l’honneur des antécédents de l’automobiliste.

Les véhicules à assurer peuvent très bien être immatriculés à l’étranger, seulement, la ville et le code postal doivent être précisés sur la carte grise. Il est également fort possible que le contrat soit refusé si le conducteur a été condamné pour délit d’alcolémie ou s’il a subit une résiliation de contrat d’un autre assureur.

Tarification d’une assurance auto temporaire

Le coût d’une assurance temporaire variera en fonction des caractéristiques du véhicule : son état, sa puissance, l’année de fabrication et le modèle de voiture. Le prix dépendra également de l’historique de conduite de l’assuré : s’il a commis de nombreux délits ou non. Après, les coûts varieront d’un assureur à un autre.

Avant d’opter pour un assureur, nous vous conseillons de procéder à un devis en utilisant des sites de simulation. Ainsi, vous aurez une idée approximative des tarifs.